Portrait Pôles de recherche nationaux du FNS

À travers les « pôles de recherche nationaux » (PRN), le Fonds national suisse (FNS) encourage des projets de recherche s’inscrivant à long terme sur des thèmes d’importance stratégique pour la Suisse. Les PRN sont des réseaux au sein desquels collaborent des chercheuses et chercheurs de différentes hautes écoles et institutions de recherche de toute la Suisse. Un PRN est dirigé par une ou plusieurs institutions hôtes, qui apportent des moyens propres en plus du financement du FNS.

L’Université de Berne est une institution hôte pour deux PRN en cours et a assumé cette fonction pour cinq PRN achevés.

PRN en cours à l’Université de Berne

NFS PlanetS (2014-2026)

NASA, ESA, CSA, Joseph Olmsted (STScI)

Institutions hôtes : Université de Berne, Université de Genève

Le « PRN PlanetS » étudie la formation, l’évolution et la caractérisation des planètes. Il joue également un rôle de coordination dans une vaste gamme d’activités telles que la définition d’une feuille de route nationale pour l’instrumentation et des missions spatiales. Les différents groupes de recherche s’appuient sur des observations astronomiques, des mesures réalisées au moyen d’engins spatiaux, des travaux de laboratoire et des modélisations pour contribuer à une meilleure compréhension des planètes.

Le PRN PlanetS jette les bases d’un Institut suisse des sciences planétaires, qui perpétuera ces activités à l’issue du financement par le FNS.

NFS RNA & Disease (2014-2026)

Institutions hôtes : Université de Berne, EPF Zurich

Le « PRN RNA & Disease » réunit des groupes de recherche s’intéressant aux différents aspects de la biologie de l’ARN afin de permettre une meilleure compréhension du rôle de l’ARN dans les maladies et le développement de traitements basés sur l’ARN. Il étudie des maladies présentant un dysfonctionnement de la régulation génique, par exemple les maladies cardiaques, les cancers, les maladies cérébrales ou les troubles métaboliques.

Le PRN RNA & Disease jette les bases d’un réseau suisse de recherche sur l’ARN et les maladies, qui encouragera la collaboration entre les groupes de recherche et poursuivra ses principales activités à l’issue du financement par le FNS.

PRN achevés à l’Université de Berne

Les PRN influencent durablement les axes et les structures de recherche de l’Université de Berne. Ils sont par exemple à l’origine de la création de charges de professorat, de cycles de formation, d’infrastructures, de plateformes et de centres.

PRN TransCure (2010-2021)

Institutions hôtes : Université de Berne

Le « PRN NFS TransCure » s’est appuyé sur une approche pluridisciplinaire associant la physiologie, la biologie structurale et la chimie afin de livrer de nouvelles connaissances sur le rôle des protéines de transport et des canaux ioniques dans les processus physiologiques du corps humain et de développer de nouveaux médicaments pour des maladies telles que le diabète, l’hypertension, l’ostéoporose, les maladies neurodégénératives, les maladies cardiaques et les cancers.

PRN MUST (2010-2021)

© Universität Bern, Bild: Tomas Wüthrich

Institutions hôtes : EPF Zurich, Université de Berne

Le « PRN MUST » (Molecular Ultrafast Science and Technology) était consacré au développement multidisciplinaire d’instruments expérimentaux et théoriques visant l’étude des processus moléculaires ultrarapides afin d’ouvrir de nouvelles perspectives pour l’étude des systèmes moléculaires et pour les analyses structurales en physique, chimie et biologie avec une très haute résolution temporelle.

PRN Trade Regulation (2005-2017)

Institutions hôtes : Université de Berne

Le « PRN International Trade Regulation » était consacré à l’identification et à l’analyse d’aspects spécifiques des relations commerciales internationales visant une meilleure coordination des différents cadres réglementaires sur le plan international. Le projet a abouti à la création du World Trade Institute (WTI), l’un des centres de compétence de l’Université de Berne.

PRN Climat (2001-2013)

Institutions hôtes : Université de Berne

S’appuyant sur la tradition de la recherche bernoise sur le climat, le « PRN Climat » visait à contribuer, à travers une approche interdisciplinaire, à une meilleure compréhension de la variabilité, de la prévisibilité et des risques du système climatique. Les activités de ce PRN, aujourd’hui achevé, se poursuivent au sein de l’Oeschger Centre for Climate Research (OCCR) de l’Université de Berne.

PRN Nord-Sud (2001-2013)

Institutions hôtes : Université de Berne

Le « PRN Nord-Sud » s’est attaché à la lutte contre les syndromes du changement global dans les pays en développement et en transition d’Afrique, d’Asie et d’Amérique latine. Les activités de ce PRN, aujourd’hui achevé, se poursuivent au sein du Center for Development and Environment (CDE), le centre de compétence suisse pour le développement durable.