Transidentité

Une personne trans est une personne qui ne se reconnaît pas dans le sexe qui lui a été assigné à la naissance (identité de genre). Une personne trans peut donc souhaiter mettre son identité de genre en conformité avec son assignation sociale et administrative. Une transition est un processus d’harmonisation sociale, juridique et/ou médicale avec l’identité de genre. Durant le processus de transition, il est fréquent que la perception sociale du genre diffère de son assignation administrative. Tant que la procédure de changement de nom à l’état civil n’est pas achevée pendant le processus de transition se pose la question de l’utilisation du genre et du nom désirés (notamment en ce qui concerne le nom d’usage).

Les membres de l’Université qui vivent un processus de transition ont la possibilité de modifier leur prénom et leur sexe (sous la forme abrégée m ou f) sur le plan administratif. Les diplômes universitaires peuvent être de nouveau établis de façon rétroactive après modification administrative.

Modification du prénom et du sexe pour les personnes trans

Dans la mesure du possible, les étudiant·e·s, doctorant·e·s et collaborateur·rice·s de l’Université de Berne qui vivent (ou ont vécu) un processus de transition peuvent être inscrits dans les systèmes de l’université sous leur nom d’usage en lieu et place de leur prénom officiel et du sexe inscrit à l’état civil. Vous trouverez dans les documents suivants des informations sur la procédure, les conditions-cadres, ainsi que le formulaire de demande.

Offres de conseil

Si vous avez des questions ou besoin de conseils sur l'identité de genre, veuillez contacter le Bureau de l'égalité.