Procédure d’engagement

L’Université de Berne s’est fixé pour but d’atteindre d’ici 2024 une part de femmes de 33% parmi les professeur·e·s ordinaires et extraordinaires et de 40% parmi les professeur·e·s assistant·e·s. Actuellement, la part de femmes parmi les professeur·e·s ordinaires et extraordinaires est d'environ 24 %.L’une des principales approches adoptées pour augmenter la proportion de femmes est l’assurance qualité des procédures de recrutement. Des procédures de recrutement équitables et transparentes augmentent l’égalité des chances. À cet égard, l’Université de Berne a promulgué des directives réglementaires  et rédigé le guide « Procédures d' engagement à l' Université de Berne sous l' angle de l' égalité des chances», adopté par la Direction de l' Université le 15 juin 2021.

Selon le règlement d' engagement, un membre doit siéger en tant que délégué·e à l’égalité dans chacune des commissions structurelles et d’engagement. En outre, un·e représentant·e du Service pour l’égalité siège au sein des commissions à titre consultatif.

Le Service pour l’égalité met une documentation à la disposition des commissions strcturelles et d’engagement et les conseille au sujet de l’égalité des chances dans la procédure de recrutement:

Informations complémentaires

Guide

Procédures d' engegement à l' Université de Berne sous l' angle de l' égalité des chances. Guide

Université de Berne, 2021, adopté par la Direction de l' Université le 15 juin 2021.

L’Université de Berne s’efforce de proposer à ses collaborateur·trice·s des modèles de temps de travail adaptés à la vie moderne. C’est pourquoi elle salue et encourage le partage de poste. Ce modèle de temps de travail flexible contribue à la mise en place d’un équilibre entre le travail et les autres domaines de la vie, c’est-à-dire la vie familiale et les loisirs.
Les personnes partageant un poste assument conjointement la responsabilité de l’accomplissement des tâches convenues, qu’elles se répartissent en concertation sur le plan du contenu et du temps de travail.
Depuis fin juin 2015, l’Université de Berne a promulgué des directives concernant le partage de poste dans les charges de professorat :

Équipe de relève pour les professeur·e·s ayant des devoirs d’assistance familiale et les binômes de poste partagé

Les contributions du pool d'allégement sont destinées à soutenir les mesures qui favorisent l'utilisation de nouveaux modèles de temps de travail (job sharing, temps partiel) et la compatibilité de la carrière et de la profession au niveau du professorat.

Le pool de relève commence avec les nouvelles nominations et a pour but d'augmenter encore l'attractivité de l'Université de Berne pour les candidats potentiels.

Les présentes directives règlent les conditions cadres et les modalités d'octroi des contributions du pool de secours.

Pour les candidatur·e·s, veuillez utiliser le formulaire ci-dessous :