Portrait Cellule de développement

Chaire en économie environnementale et climatique

L’Université de Berne a créé une chaire en économie environnementale et climatique qui n’a pu être mise en place que grâce à l’engagement de la Fondation Mercator Suisse et l’Assurance immobilière Berne. L’objectif de cette chaire est de renforcer les compétences en recherche et enseignement dans le domaine de l’économie climatique et environnementale empirique expérimentale.

Cette nouvelle chaire en économie climatique et environnementale est interdisciplinaire et se penchera sur les questions de l’économie, de la recherche climatique et des conséquences du changement climatique sur l’économie et la société. Associée aux moyens de l’Université, la chaire peut être dotée d’un groupe de recherche substantiel grâce aux subventions accordées par la Fondation Mercator Suisse et l’Assurance immobilière Berne (AIB). La chaire se penche principalement sur les conséquences du changement climatique sur l’économie et la société. En font partie les stratégies de réduction des conséquences du changement climatique ainsi que la recherche sur l’adaptation aux répercussions du changement climatique.

La chaire est rattachée à la Faculté de sciences économiques et sociales et coopère avec le World Trade Institute (WTI) et le Centre Oeschger de recherche climatique. À l’Université de Berne, le changement climatique fait déjà l’objet de plusieurs décennies de recherche, notamment auprès du Centre Oeschger de recherche climatique, du World Trade Institute (WTI) et du Center for Development and Environment (CDE). Les connaissances scientifiques prévisionnelles doivent pouvoir proposer des options d’action aux décideuses et décideurs issus de la société, de l’économie, de l’administration et des pouvoirs politiques sur les plans régionaux, nationaux et internationaux et créer des principes approfondis de décision.