Médias Media Relations (F)

Adoption de la nouvelle Stratégie de l'Université de Berne

Avec sa nouvelle Stratégie 2030, l'Université de Berne entend poursuivre ses succès actuels tout en réagissant aux nouveaux défis. Les thèmes de la transformation numérique et du développement de l'infrastructure font désormais parti des Stratégies partielles en tant que moteurs importants du développement.

Les hautes écoles sont confrontées à une concurrence toujours plus intense en ce qui concerne les ressources et les talents. Pour faire face à cet environnement en constante mutation, la Stratégie 2030 de l'Université de Berne se fixe donc des priorités et des objectifs pour assurer son développement. La nouvelle stratégie a été élaborée dans le cadre d'un processus transparent, en collaboration avec toutes les unités universitaires. C’est grâce à une identité commune et à des valeurs partagées que l'Université dans toute sa diversité forme une entité. Les objectifs de l’Université sont par ailleurs alignés sur le mandat de prestations du Conseil-exécutif.

Les thèmes principaux servant de piliers et qui ont fait leurs preuves sont maintenus

La Stratégie 2030 a été approuvée par la Direction de l'Université le 21 décembre 2021. Dans l'ensemble, elle représente une continuation de la Stratégie 2021 et mise, par exemple, sur les sur les cinq piliers et thèmes prioritaires qui ont fait leurs preuves : développement durable, santé et médecine, matière et Univers, connaissances interculturelles, politique et gesti-on. "L'Université de Berne à de grands succès de recherche à son actif et ceci dans tous ces domaines", déclare le professeur Christian Leumann, Recteur de l'Université de Berne. Il est convaincu que les thèmes prioritaires pourront contribuer à l'avenir au profilage de l'Université de Berne.

La transformation numérique et l'infrastructure comme nouvelles Stratégies partielles

La Stratégie 2030 laisse cependant aussi la place à des changements. Par exemple, les thèmes de la transformation numérique et du développement de l'infrastructure figurent désormais parmi les stratégies partielles qui préoccupent fortement l'Université. Christian Leumann explique : "L'Université de Berne a toujours un grand besoin d'infrastructures pour pouvoir remplir à long terme sa mission dans l'enseignement et la recherche". Avec l'ancrage de la transformation numérique dans sa stratégie, l'Université veut à l'avenir utiliser encore plus les possibilités de la numérisation pour continuer de s'améliorer dans les domaines de la recherche, de l'enseignement, de la formation continue et des prestations de services. "Nous voulons placer l'être humain au centre de la transformation numérique et avons l'ambition de ne pas nous laisser simplement porter par le courant de la transformation numérique", conclut Christian Leumann.

Des stratégies fonctionnelles et un leitmotiv qui a fait ses preuves

Les stratégies fonctionnelles sont un nouvel instrument introduit dans la Stratégie 2030. Les stratégies fonctionnelles concernent des thèmes transversaux et servent de soutien afin de progresser dans les stratégies partielles. "Notre mission consiste à générer, à questionner et à diffuser le savoir. L'Université de Berne offre le meilleur environnement possible pour la recherche fondamentale et appliquée ainsi que pour l'apprentissage, apportant ainsi une grande contribution à la société au niveau régionale, nationale et mondiale", déclare Christian Leumann. L'Université de Berne se considère comme une université internationale de pointe tournée vers l’avenir, ancrée localement et pertinente pour la société. "Comme c'était déjà le cas dans la Stratégie 2021, notre vision et notre mission peuvent être résumées dans le leitmotiv ‘Le savoir est source de valeur’", déclare Christian Leumann.

 

La Stratégie 2030 de l’Université de Berne

La Stratégie 2030 de l'Université de Berne compte six stratégies partielles :

  • Université généraliste
  • Thèmes prioritaires
  • Enseignement de haut niveau
  • Promotion de la relève scientifique
  • Transformation numérique
  • Développement de l'infrastructure

Outre les six stratégies partielles, l'Université de Berne mise désormais sur sept stratégies fonctionnelles :

  • Communication
  • Développement du personnel
  • Égalité entre femmes et hommes et égalité des chances
  • Assurance qualité et développement de la qualité
  • Développement durable
  • Internationalisation
  • Apprentissage tout au long de la vie

Pour accéder à la Stratégie 2030 de l’Université de Berne : www.unibe.ch/strategie2030

 

29.03.2022