Médias Media Relations (F)

swissuniversities et Springer Nature concluent un nouvel accord Open Access

swissuniversities a adopté un nouvel accord transformatif Open Access avec Springer Nature. Cet accord fournit aux chercheurs suisses un accès à SpringerLink comptant plus de 2000 journaux hybrides et permet aux auteurs affiliés aux institutions académiques et de recherche suisses de publier leurs recherches scientifiques acceptées en Open Access, les rendant ainsi directement et librement accessibles dès la publication.

«L’accord avec Springer Nature est une étape importante dans le but d’atteindre l’objectif d’Open Access. Il garantit aux chercheurs et aux étudiants un accès optimal aux publications pendant la période de transition», a déclaré Yves Flückiger, Président de swissuniversities et chef de l’équipe de négociation.

Cet accord est en vigueur du 1er janvier 2020 au 31 décembre 2022 et fait suite à la déclaration d’intention signée par les deux parties en mars 2020. À partir du 1er juillet 2020, l’accord suisse autorise les auteurs affiliés aux institutions membres de swissuniversities et d’autres clients du Consortium des bibliothèques universitaires suisses à publier 100% de leurs documents de recherches acceptés immédiatement en Open Acces dans plus de 2000 journaux hybrides de Springer Nature. De plus, l’accord suisse fournit une lecture complète et un accès continu au portefeuille de revues de Springer Nature (y compris Springer, Palgrave, Adis et Nature Academic Journals) pour tous les chercheurs et les étudiants affiliés aux institutions participantes. 

C'est une étape importante vers l'objectif 2024 de swissuniversities de publier tous les articles en Open Access. Après la signature de l'accord avec Elsevier en mai 2020, cet accord représente le deuxième contrat national avec un grand éditeur pour soutenir toutes les institutions universitaires et les organisations de recherche suisses dans leur transition vers l'Open Access.

L’accord a été publié et peut être consulté sur la page d’accueil de Consortium of Swiss Academic Libraries.

Vous trouvez plus d’informations sur la portée de l’accord sur www.springer.com/OAforSwitzerland.

Source: https://www.swissuniversities.ch/fr/actualite/communiques-de-presse/swissuniversities-et-springer-nature-concluent-un-nouvel-accord-open-access

À propos de swissuniversities

swissuniversities est la Conférence des recteurs des hautes écoles suisses. L’organisation faîtière est la voix commune des hautes écoles suisses et encourage la coopération et la coordination entre les hautes écoles et les différents types de hautes écoles: www.swissuniversities.ch

À propos du consortium des bibliothèques universitaires suisses

Le Consortium des bibliothèques universitaires suisses obtient des licences pour des ressources scientifiques (revues électroniques, livres électroniques et bases de données). Il offre une large palette de prestations et soutient les efforts dans le but d’établir une stratégie nationale sur l’Open Access. C’est pourquoi il joue un rôle essentiel en garantissant la qualité et la compétitivité de la Suisse en tant que pôle universitaire et de recherche: www.consortium.ch

À propos de Springer Nature

Pendant plus de 175 ans, Springer Nature a fait avancer la recherche en offrant le meilleur service possible pour l’ensemble de la communauté de recherche. Nous aidons les chercheurs à détecter de nouvelles idées, nous garantissons que toute la recherche que nous publions est pertinente, solide et résiste à la critique objective, qu’elle atteint tous les publics importants dans le meilleur format possible et qu’elle peut être découverte, accessible, utilisée, réutilisée et partagée. Nous soutenons les bibliothécaires et les institutions avec des innovations dans la technologie et les données; nous fournissons aux sociétés un soutien à une publication de qualité. En tant qu’éditeur dans le domaine de la recherche, Springer Nature compte dans ses rangs des marques de renom telles que Springer, Nature Research, BMC, Palgrave Macmillan et Scientific American. Pour plus d’informations, consultez springernature.com et @SpringerNature

 

01.07.2020